PRIX SOUVENIRS

ET GÉNÉALOGIE

​

Qui peut concourir ? Toute personne qui veut raconter sa vie, celle d'un proche parent, à échelle de mémoire familiale, l'histoire d'une famille sur plusieurs siècles ou le récit de leurs aventures généalogiques. 

Les prix 2018 avaient été décernés, lors du Salon de généalogie

à la Mairie de Paris 15e, à Yann Boulanger pour «Lucienne», 

et à Odile Godard pour ses «Chroniques familiales» ; le prix 2019 à Françoise Le Meur et Daniel Stephan pour «Dans les pas de Sébastien», à Jean-Luc Brachet pour «Une histoire de Binoche» et le prix 2020 à Kathleen Mazouin pour l'histoire retrouvée de ses ancêtres acadiens déportés par les Anglais en 1755. Aucun prix n'a été décerné en 2021 compte tenu de la pandémie et du décalage du Salon.

La prochaine remise de prix (un seul prix et non plus deux) se fera à l'occasion du 8e Salon de généalogie, qui se tiendra du 16 au 19 mars 2022.



Que faut-il réaliser ?

Un ouvrage de 60 à 180 pages (avec au plus 10 pages de photos) dans lequel l’auteur raconte des souvenirs personnels ou d’autres transmis par ses parents ou grands-parents, ou met en forme les travaux généalogiques qu’il a pu réaliser en archives, au-delà des souvenirs familiaux. Rédigé très librement, comme une autobiographie ou comme un roman, dans un style propre à l’auteur et non encore publié, il doit s’adresser au public le plus large et intéresser un large lectorat en dehors de la famille de l’auteur. Le récit est important, mais la qualité de l’écriture est donc primordiale.

  

Avant quelle date ?

Les projets doivent parvenir à l’association Archives & Culture avant le 15 décembre 2021 pour participation au prix 2022.

Ils sont à envoyer obligatoirement sous forme numérique à l’adresse mail edito@archivesetculture.fr

Attention : un manuscrit ne peut être considéré comme bien parvenu à notre adresse que si vous recevez un mail de notre part, à votre nom, en accusant bonne réception. Cela est toujours fait dans les cinq jours. En l'absence de mail de réponse de notre part, téléphonez-nous au 01 48 28 59 29.

Quelle sélection ?

Retenu pour sa capacité à captiver le lecteur, le meilleur manuscrit sera publié dans l’année qui suit (à l'occasion du Salon 2022 pour le prix 2020, compte tenu de la pandémie) par Archives & Culture et diffusé en librairie. Des droits d’auteur (6% sur le prix public du livre) seront contractuellement versés annuellement à l’auteur (droits partagés si l’ouvrage a été écrit à plusieurs mains). L’envoi d’un manuscrit et la participation au prix implique l’acceptation des règles, de la décision du jury et d’une publication en cas de sélection du manuscrit par le jury. Un seul prix par an sera décerné. Le jury se réserve le droit de ne pas accorder le prix aux manuscrits reçus s’ils ne lui semblent pas pouvoir toucher le grand public. L’année suivante, un seul prix sera à nouveau attribué. 

 

Quel jury ?

François de Béru (président de la Société historique et archéologique, Paris 15e), Romain Dugast (chef des services au public des Archives départementales des Yvelines), Yannick Gauvin (responsable de la bibliothèque Marguerite Yourcenar, Paris 15e), Catherine George-Hoyau (rédactrice en chef du magazine Pleine Vie, partenaire du prix), Lydiane Gueit-Montchal (directrice des Archives départementales d’Indre-et-Loire), Laurent Gratadour (libraire LDEL Paris), Yann Guillerm (Filae.com), Sandrine Heiser (conservateur du patrimoine aux Archives nationales, passionnée de généalogie et blogueuse), Benoît de Maigret (Geneanet), Marie-Odile Mergnac (auteur, directrice de collection aux Éditions Archives & Culture), Karine Pinault (Responsable des publics et de la valorisation aux Archives du Loiret), Alain Rouault (Passion Généalogie), Delphine Souvay (en charge d’actions culturelles aux Archives départementales des Vosges), Anne Tricaud (conservateur aux musées de France, longtemps au musée des Arts et Traditions populaires).

LE 1er PRIX EST ÉDITÉ L'ANNÉE SUIVANTE